La robe mastoura Farah, l’un des plus beaux cadeaux d’un jeune marié à son épouse !

Isham reposait sa tasse de thé, le regard vague.
Depuis quelques mois, sa famille et celle de sa fiancée s’affairaient et les conseillaient au sujet de leur mariage à venir.

Et tout semblait parfait, de la décoration prévue, à la prise en charge des convives, en passant par les menus.

Cependant il n’arrivait pas à trouver la réponse à une question fondamentale : quel cadeau ?

On lui avait conseillé quelque chose qui viendrait du cœur puis quelque chose qui ferait évidemment plaisir à sa promise et les idées allaient de mal en pis jusqu’à des abonnements au cinéma ou à la salle de sport, pour un budget raisonnable par mois mais qui s’additionnaient vite au fil du temps.

“Et puis elle n’en a sans doute pas besoin; je suis prêt à payer une petite fortune pour quelque chose qui vaut le coup mais ça implique que ça lui soit utile” murmura-t-il pour lui-même.

Le téléphone sonna.
Le combiné indiquait que l’appel venait d’Assia, sa jeune cousine s’étant récemment mariée.

“As salam^alaykoum Assia !
Comment vas-tu ?

– Alhamdoulillahi et toi cousin ?
Toujours en train de te demander quoi offrir à Maryam ?

– Il semblerait.
Pourquoi tu aurais une idée ?

– Absolument !
Tu vas lui offrir le plus beau cadeau qu’on puisse faire à sa jeune épouse !”

La voix d’Assia était assurée et même enjouée.
Il pouvait sentir toute sa bienveillance et devinait les étoiles qu’elle devait avoir dans les yeux.

“Je te sens emballée, explique moi !

– Je vais te donner le lien d’une boutique où j’ai acheté le body que je portais sous ma robe de mariage, tu vas y trouver ce qu’il te faut, à savoir…

– Pas un body parce que ça on a déjà prévu et puis ça ne serait pas un cadeau de mariage.

– Pas un body, une robe mastoura et pas n’importe laquelle, le modèle Farah !”

Isham s’étonna de la suggestion de sa cousine.
Elle ne lui laissa pas le temps de s’interroger trop longtemps.

“Réfléchis, Isham.
Une authentique robe mastoura, ça ne se trouve pas par hasard et ça coûte cher.
Si elle n’a pas une bonne robe, elle va dépenser par ci et par là pour en acheter qui vont vite s’abîmer et au final ça va lui revenir beaucoup plus cher que ce que tu dépenserais là en une fois.

– Oui, c’est utile mais je ne sais pas comment présenter ça comme un cadeau de mariage.

– Pour votre première prière en tant que mari et femme.
Et puis pour son pèlerinage à venir, son premier en tant qu’épouse, c’est très symbolique, tu ne crois pas ?
C’est le cadeau que j’aurais voulu et je crois que beaucoup de femmes le voudraient.
Les gens ne se rendent pas toujours compte du nombre de fois que l’on porte notre robe mastoura mais si tu comptes, en avoir une de grande qualité c’est très important et si tu es prêt à investir pour de la qualité, tu montreras d’autant plus à Maryam combien tu l’aimes.

– Plus que tout, c’est une très bonne suggestion !
Je vais tout de suite passer commande.”

Chez Zaynab Styliste, nous mettons un point d’honneur à vous proposer des robes mastouras de qualité.
Notre modèle Farah a été pensé tout spécialement pour les jeunes mariées.

Plus onéreuses que celles que vous pourriez trouver ailleurs, nos robes sont aussi plus durables, pour que vous puissiez en faire le cadeau d’une vie, celle de la vie d’épouse et qu’elles accompagnent les femmes dans leur quotidien comme dans les grandes occasions, dont les pèlerinages.

Choisissez une qualité durable, faites confiance à Zaynab Styliste : un mode de vie, un style !

Laisser un commentaire

MENU